Ville de Velizy Villacoublay
Recherche
Accueil Actualité Les reportages

Sweb, artiste-messager à l’univers coloré

Jeudi 25 novembre 2021
Culture

Des allées de la médiathèque à celles de notre forêt, il n’y a qu’un pas. Sébastien, alias Sweb, expose ses oeuvres où il peut. Sur un tronc d’arbre, une toile, une tuile, un galet… son inspiration est sans limites, pour l’autodidacte, l’art est partout ! A travers des séries de portraits aux couleurs vives, à la frontière entre le pop art et le street art, il peint son regard sur la société et espère diffuser ses messages. Rencontre privilégiée au coeur de son atelier.

Sweb, artiste-messager à l’univers coloré

Derrière une porte sans âme se cachent parfois de belles découvertes. L’artiste Sweb a accepté de nous recevoir dans
son atelier, quartier Mozart, pour nous présenter son univers. A peine avonsnous franchi la porte de son appartement
que notre oeil s’arrête sur une toile, puis une autre… un véritable musée. De l’entrée au salon en passant par la cuisine avec une fresque qui recouvre intégralement un mur, chaque recoin est imprégné de sa patte artistique. Nous parcourons le 45m² à la découverte de ce personnage haut en couleur. Une pièce entière est dédiée à la création où petits et grands formats cohabitent. On se fraie un chemin pour les admirer pendant que le Vélizien nous détaille ses procédés de fabrication.

Un parcours atypique

Sweb se montre plutôt bavard quand il s’agit de parler de son art. Pourtant, ce ne fut pas toujours le cas. Lorsqu’il débute, Sébastien n’en dit pas un mot à sa famille ni même à ses proches. Personne ne doit le savoir. Cheminot de profession, il crée durant son temps libre et reste discret sur ses activités. Alors qu’il s’occupe de l’entretien des machines à billets, l’idée lui vient de récupérer les emballages destinés à être jetés et de les transformer avec une dimension artistique. Il les coupe pour en faire des formats de 20 cm sur 20 cm et commence par y inscrire des messages engagés. L’agent de manutention en réalise une centaine. Au fil des mois sa production double, triple, quadruple, plus rien ne l’arrête. Sa passion ne passe plus inaperçue. Sa maman détecte son talent et l’encourage à dévoiler ses créations. L’artiste décide d’aménager ses horaires de travail pour consacrer plus de temps à cette activité.

Des rencontres stimulantes

Quand il n’est pas dans son atelier, Sébastien laisse son imagination s’évader dans les rues ou en forêt. C’est ainsi qu’est née l’exposition à la médiathèque. Alors qu’il était en train de dessiner sur un tronc d’arbre dans notre forêt, son style captive l'attention d'une promeneuse, elle prend ses coordonnées et les transmet. « Le bouche-à-oreille a bien fonctionné, j’ai eu un bon feeling avec la Médiathèque et je lui ai confié 32 toiles pour un mois et puis l’exposition a été prolongée », souligne-t-il. Ouvert et sincère, Sweb se nourrit des échanges qu’il fait sur son chemin. L’une de ses oeuvres de rue intitulée « Love is Life » a été repérée par le présentateur amateur d’art Nikos Aliagas qui l’a prise en photo. Celle-ci est exposée dans des galeries parisiennes et offre une mise en lumière à l’artiste vélizien. Aujourd’hui ses tableaux sont visibles dans les galeries Art Génération à Paris, Lyon et Bruxelles.