Ville de Velizy Villacoublay
Recherche
Accueil Actualité Les reportages

Didier Albessart, la passion du cinéma

Vendredi 8 avril 2022
Culture

Portrait - De ses débuts à la télévision sur Antenne 2 à son poste de responsable communication de l’Onde, Didier Albessart, actuellement président du Ciné-club de la ville, a multiplié les rôles tout au long de son parcours. Gros plan sur ce fervent amoureux du 7e art à qui l’on doit la création du Festival du Court Métrage de Vélizy.

Didier Albessart, la passion du cinéma

Entre Didier et le cinéma, c’est une histoire fusionnelle, une histoire intime. Il avait à peine 6 ans quand il entra pour la première fois dans une salle de projection. « Ma mère m’avait emmené voir le dessin animé Bambi de Walt Disney. Ce fut un moment magique ! Je me souviens encore de tous les détails qui m’avaient impressionné à l’époque : l’immense écran qui s’étalait devant mes yeux d’enfant, la douceur du tissu des fauteuils et puis cette fameuse scène avec la maman de Bambi où je n’avais pas pu retenir mes larmes », se remémore Didier Albessart.

Un coup de coeur pour le 7e art qui a perduré au fil des années. Recruté par la journaliste Pascale Faure, il travaille dans une émission dédiée au court métrage sur Antenne 2.

« Ce fut une expérience très enrichissante. Le programme s’est arrêté. C’est ainsi que je me suis installé dans la ville de Vélizy-Villacoublay ! Depuis je ne l’ai plus quittée », explique- t-il.

Il débute en tant qu’attaché de presse à la mairie, sous la direction du maire Raymond Loisel, avant de prendre la responsabilité de la communication et des relations publiques de l’Onde. « J’avais envie de transmettre ma passion pour le cinéma. J’ai décidé alors de me reconvertir et de proposer des ateliers d’initiations aux enfants », confie-t-il. L’aventure débute, il y a une dizaine d’années maintenant. Il commence ses ateliers auprès des écoles véliziennes, puis très vite d’autres villes font appel à ses services comme Chaville et Carrières-sur- Seine.