Stadt Vélizy-Villacoublay
Aktualität
Dienstag, 18. februar 2020

Jacques et Monique Chartier : le secret de 60 ans d’amour

En octobre dernier, Jacques et Monique Chartier célébraient leurs noces de diamant, une pierre qui symbolise un amour éclatant et éternel. Sous le regard tendre de leurs enfants et petits-enfants, ils ont renouvelé leurs vœux devant le maire. C’est en 1957 que Monique a trouvé sa pépite lors d’une fête foraine à Pigalle, depuis ils ne se sont jamais quittés. Rencontre avec ce duo fusionnel.

Jacques et Monique Chartier  : le secret de 60 ans d’amour

En 1957, un soir de fête, avenue de Clichy à Paris dans le 18e, Jacques croise le regard de Monique. La jeune fille timide et discrète n’a pas été facile à conquérir. « Heureusement, la foire a duré un mois », plaisante Jacques en se remémorant leurs débuts. Inséparables, leur envie de se retrouver les pousse à réaliser quelques folies. A l’armée sur la base aérienne de Chartres au Génie de l’Air, Jacques s’octroie de fausses permissions en imitant une signature pour rejoindre sa douce. Le mariage est une évidence. Ils se disent oui, un samedi ensoleillé. Madame, avec sa taille de guêpe et ses cinquante kilos, porte une sublime robe coupe princesse que sa cousine couturière lui a confectionnée. La mariée lui a laissé carte blanche et n’est pas déçue. Leur destin est scellé.  « J’étais beaucoup moins stressée le jour du mariage que pour la cérémonie devant le Maire aux noces de diamant », nous confie Monique, une main posée sur le genou de son époux.

« Au fil des années, on déteint l’un sur l’autre »

De leur amour naîtront trois enfants, deux garçons et une fille. Paris est de-venu trop étroit pour s’y épanouir en famille. En 1965, ils s’installent dans le quartier du Mail, à Vélizy-Villacoublay. Ils ont vu leur quartier évoluer « au dé-part il n’y avait rien, pas de commerce, pas de trottoirs, rien : c’était la campagne  », nous détaille le couple. Solidarité, convivialité et entraide ont été les va-leurs instaurées dans le voisinage. C’était un cadre agréable pour élever les enfants. «On allait au bois ramasser les châtaignes, cueillir  les champignons, les jacinthes sauvages », se souvient Valérie, leur fille, « maman nous regardait aller à l’école par la fenêtre, on avait les copains dans l’immeuble alors il y avait toujours du monde à la maison ! ». Des difficultés, ils en ont rencontrées, il fallait être économes, mais c'est ensemble qu'ils ont fait face aux tracas de la vie.

Les enfants ont grandi, ont quitté le domicile et nos amoureux se sont à nouveau retrouvés en tête en tête. « La vie vous entraîne, pas le temps de réfléchir, tout s’enchaîne », souligne Monique.
A la retraite, ils accordent plus de temps à leur couple. Belote, voyages, jardinage… Ils cultivent leur bonheur au sens propre comme au figuré. Ils entretiennent également une mai-son à Madre en Mayenne : madame s’occupe des fleurs, monsieur du po-tager. Ils se complètent, même dans leurs passions. Les amoureux ap-précient les sorties au théâtre, et au cinéma. Quant à l’épineuse question de savoir s’ils s’accordent même sur le programme TV… ça l’histoire ne le dit pas !

Leur recette de l’amour ?

Faire des compromis, accepter que l’autre ne partage pas les mêmes idées, ne pas essayer de changer l’autre.

Tagebuch

Alle Veranstaltungen
Donnerstag, 9. april 2020 18.00 Uhr bis 19.00 Uhr

Facebook Live

Sonntag, 12. april 2020

Pharmacies de garde

Montag, 13. april 2020

Pharmacies de garde

Infoflash

Le bureau de poste du centre commercial Westfield Vélizy 2 sera fermé à compter du lundi 16 mars, pour une durée indéterminée.

Les automates courrier-colis et bancaires restent à disposition des clients.